Actualité occitane d'été

Arts & Traditions Populaires de Marmande

p1050314.jpg p1050490.jpg p1050498.jpg

Actualitat occitana de l'estiu :

« Estivada » de Rodez, « escola occitana d’estiu » de Villeneuve sur Lot, soutien aux « escolans occitans » de Penne-d’agenais et préparation de la saison 2010-2011 pour les ATP voilà, entre autres, le programme de ces deux mois d’été.

Si les ATP arrêtent leurs activités publiques en juillet et août, ils n’en continuent pas moins leur travail de défense de la langue et de la culture occitane. Ces deux mois sont l’occasion de fréquenter les festivals et de rencontrer, d’échanger, de se former, de prendre des contacts avec d’autres groupes ou d’autres associations.

p1050270.jpg p1050295.jpg p1050326.jpg

L’Estivada de Rodez, le dernier weekend de juillet, 17ème  édition cette année, est le rendez-vous majeur de l’été pour les occitans. Sur quatre jours, c’est l’occasion de voir sur scène une soixante de groupes, de découvrir toutes les nouvelles créations en langue occitane : théâtre, poésie, littérature, cinéma, médias (TV, journaux, Radios). Et pour ceux qui croient que occitan est synonyme de vieux ou de ringards, qu’ils aillent à Rodez prendre un sacré bain de jeunesse et voient sur scène et écoutent « la mal coiffée », « lo cor de la plana », « la Ratatouille », « Castanha e vin novèl », « Gigi de Nice », « Mauresca », « le bus rouge », « La compagnie Vieussens », « Los pagalhos », « La Talvèra »Martina de Peire, Joan dau Melhau, Joan Maria Carlotti,  Claude Marti, l’orchestre de musique traditionnelle de l’école de musique de Rodèz...  La « Fête » de 14 h à 5 h du matin, avec des artistes heureux de se retrouver après le spectacle pour offrir aux noctambules les plus invraisemblables « bœufs » possibles et imaginables où se côtoient et se mêlent avec bonheur musique traditionnelle, rap, reggae, jazz, musiques afro-cubaines ou méditerranéennes. Tout le monde se trouve entraîné et surpris de reprendre en chœur et à plein poumons les refrains interprétés. Des instruments de toutes sortes se répondent, s’apostrophent et se mêlent dans une joyeuse sarabande.  Pas le temps de souffler que déjà une mélodie démarre à l’autre bout de la salle : Catalans, Provençaux, Languedociens, Aranais, Gascons…toute l’Occitanie est représentée mais pas seulement.  L’invité de ce Festival hors occitanie cette année, n’ était autre que  Idir, musicien, chanteur et poète Berbère bien connu,  à la sensibilité à fleur de peau. Une France bigarrée, ouverte,  chaleureuse. Que du bonheur !

p1050476.jpgp1050486.jpgp1050508.jpg

L’Escola Occitana d’Estiu, 36 ème édition, s’est tenu la semaine passée. Les ATP y étaient représentés toute la semaine par Rémi Roussille qui a prêté main forte aux animateurs en aidant à l’encadrement des ados et au montage d’un conte-vidéo. Francine Cachau, Ginette Bertin et Jean-Claude Neuville ont ouvert le bal des animations nocturnes en présentant le lundi soir leur pièce de théâtre, « La recardèras », de l’auteur bordelais Mestre Verdièr. Nos acteurs marmandais ont été chaleureusement applaudis et félicités par Le Maître, Marceau Esquieu. Cette pièce sera de nouveau jouée le 4 décembre à Bazas avant le Bal animé par les musiciens de l’association. La soirée est organisée par « Bazas Culture ». Le président de l’association quand à lui est retourné à l’école, six heures par jour de cours intensif de Gascon suivis d’ateliers divers comme cette promenade botanique du côté de Lacaussade avec Aimée Lascombes.  Son livre « La Flora Occitana » où elle donne le nom français, latin et occitan des plantes de chez nous, fait toujours référence depuis de nombreuses années. Ces journées de labeur n’ont pas empêché le Président de ATP à  participer le dernier soir à la veillée des stagiaires. Il a rendu hommage à la tomate de Marmande et  amusé l’assistance avec ces mimologismes.

Les Catalans au secours de l’Occitan ! Pour cette 36ème édition les Catalans étaient à l’honneur  et leur délégation nombreuse. Cette année, la Generalitat de Catalunya subventionne l’EOE de Villeneuve qui en avait bien besoin  et également une Calendrèta, école primaire bilingue. Venus de Barcelonne ou du Val d’Aran, ils sont là pour  se perfectionner en occitan, langue décrétée langue nationale en Catalogne, au même titre que l’Espagnol ou le Catalan. Le dernier soir le spectacle de clôture organisé par le CAOC (comitat d’Aparament Occitana-Catalan, Comité de jumelage Occitano Catalan)) permettait aux participants d’apprécier le groupe Bordelais « Grit de Prat » et l’orchestre « Stukas del bolet » formés d’une dizaine de jeunes musiciens Catalans.  On a dansé tard dans la nuit et beaucoup se sont donnés rendez-vous pour l’année prochaine.

Militantisme. Les stagiaires et l’encadrement de l’EOE en ont profité pour interpeler la mairie de Penne qui refuse de Scolariser deux élèves bilingues sur sa commune, malgré les recommandations du rectorat qui prône la continuité pédagogique en occitan. Accompagnés par Marcel Calmette conseiller général du canton de Monflanquin qui déplore « une situation de blocage et réclame la prise en compte d’un nouveau critère : l’exception culturelle en tant qu’acquisition d’une langue régionale

Calendrier

Décembre 2019
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Bals et animations

Aucun événement

A venir

17 Déc 2019
18:00 - 20:00
Cours Occitan
17 Déc 2019
20:30 - 22:00
Atelier danses Marmande
19 Déc 2019
18:30 - 20:00
Chants Occitans
20 Déc 2019
16:00 - 18:00
Atelier théatre
21 Déc 2019
10:30 - 12:00
Café occitan
03 Jan 2020
16:00 - 18:00
Atelier théatre
04 Jan 2020
10:30 - 12:00
Café occitan
07 Jan 2020
18:00 - 20:00
Cours Occitan
09 Jan 2020
18:30 - 20:00
Chants Occitans
10 Jan 2020
16:00 - 18:00
Atelier théatre